Déroulement des épreuves sportives

Déroulement des épreuves

Les candidats participent aux six épreuves dans l’ordre suivant :

    1. Natation (50 mètres nage libre réalisée en piscine dans un bassin de 25 ou 50 mètres, homologué par le Ministère chargé des sports)
      Une pause d’au moins une heure devra être prévue entre cette épreuve et l’épreuve suivante.

Epreuves physiques et sportives

  1. Endurance cardio-respiratoire (épreuve de Luc Léger)
    Une pause d’au moins une heure devra être prévue entre cette épreuve et l’épreuve suivante.
  2. Souplesse
  3. Endurance musculaire de la ceinture dorso-abdominale (gainage)
  4. Endurance musculaire des membres supérieurs
  5. Endurance des membres inférieurs (épreuve de Killy)

Les épreuves 3, 4, 5 et 6 sont organisées chacune en deux ateliers minimum. Une pause de cinq minutes environ doit être observée entre ces épreuves.

Ces épreuves sont notées chacune sur 20 sur le fondement d’un barème fixé par arrêté du ministre de l’intérieur. La note de l’épreuve d’endurance cardio-respiratoire est affectée d’un coefficient 2, les notes des autres épreuves sont affectées d’un coefficient 1. Le total des points obtenu est divisé par 7. Cette note moyenne constitue la note des épreuves physiques et sportives, elle est affectée du coefficient 7.
Toute note inférieure à 5 sur 20 à l’une de ces épreuves et toute note moyenne inférieure à 10 sur 20 est éliminatoire.

Notation : http://devenirspp.fr/2017/09/27/notationbareme-des-epreuves-sportives/

Les candidats n’ont droit qu’à un seul essai par épreuve (excepté pour la souplesse).

Laisser un commentaire